Nouvelles Chroniques d'Amethyste

Penser au Sens, pas au Verbe

Windows Azure Remote Management

Poster un commentaire

L’accès distant à une VM se fait traditionnellement via Remote Desktop, mais Windows Azure Remote Management (RSAT) peut être une alternative intéressante et moins lourde si on a juste besoin d’une console.

Configuration

On a tout d’abord un peu de configuration.

 

  • Sur la machine locale, télécharger Remote Server Administration Tools (RSAT)

Il y en a un pour chaque version de Windows, par exemple pour Windos 10:

Par exemple pour Windows 10

https://www.microsoft.com/en-us/download/details.aspx?id=45520&WT.mc_id=rss_alldownloads_all

  • Activez Remote Management sur la VM cible

Dans Server Manager sélectionnez le menu Local Server puis Properties:

2016-03-16_13-40-22

Repérer Remote management et le basculer à Enabled.

  • Paramétrez le pare-feu de la VM

Vous avez besoin de l’IP publique de votre machine locale. Allez ensuite dans les paramètres du pare feu.

Sélectionnez la règle inbound ‘Windows Remote Management (HTTP-In)‘.

Allez dans l’onglet Scope

Dans la zone Remote IP Adress, ajoutez votre adresse IP

2016-03-16_13-48-06

  • Création d’un endpoint Azure

Dans le portail Azure de la VM, sélectionnez les propriétés du Endpoint.

Ajouter une règle WinRM sur le port TCP 5985.

 

2016-03-16_13-50-15

 

  • Ajoutez la VM aux hôtes de confiance

PowerShell n’accepte de se connecter à un hôte distant que s’il se trouve dans une liste d’hôtes de confiance.

Depuis la machine locale on va lancer le script:


Set-Item WSMan:\localhost\Client\TrustedHosts SERVERNAME.cloudapp.net -Concatenate -Force

On n’oublie pas de remplacer SERVERNAME par le nom DNS de la VM.

 

  • Déclarer la VM sur la machine locale

Depuis la machine locale toujours, lancer Server Manager:

2016-03-16_14-02-11

 

Sélectionner Manage/Add Server

2016-03-16_14-05-26

Le formulaire suivant s’ouvre. Il nous permet de sélectionner une VM à administrer depuis Server Manager:

2016-03-16_14-08-27

  1. Sélectionner DNS
  2. Saisir le nom DNS de la VM, lancer la recherche
  3. Sélectionner la VM qui vous intéresse et poussez la dans la zone Selected
  4. OK

La liste des serveurs affiche votre VM.

2016-03-16_14-14-32

On a besoin de fournir des credentials. Faire clic/droit sur la VM:

2016-03-16_14-14-59

Choisir le menu Manage as…

2016-03-16_14-17-22

Le formulaire est on ne peut plus classique, renseignez le avec un login qui d’un compte pouvant se connecter à la VM.

Le login est attendu sous la forme:

<host name>/<user name>:

2016-03-16_14-25-42

Normalement au bout de quelques instants l’état Manageability passe à Online.

2016-03-16_14-41-48

C’est terminé.

Se connecter en Remote Management

Dans server Manager on sélectionne la VM concernée, clic/droit.

2016-03-16_14-14-59

Sélectionner le menu Windows PowerShell.

Un login avec un compte pouvant accéder à la VM est demandé.

 

2016-03-16_14-37-10

On est connecté via une console au serveur distant.

 

Bibliographie

http://tarkus.me/post/64761019099/windows-azure-vms-remote-management

http://winintro.ru/windowspowershell2corehelp.en/html/f23b65e2-c608-485d-95f5-a8c20e00f1fc.htm

http://blog.scottbreen.tech/2016/02/11/azure-server-management-tools-preview/

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s